Escalade en Haute-Savoie 

AIDE

Récapitulatifs "Blocs et falaises" :
 
Moulinettes : Falaises ou l'on ne pratique que la moulinette, ou premières longueurs "moulinables" des falaises moyennes.
Falaises moyennes : Falaise où l'on peut tirer 2 à 4 longueurs (100 m maximum ou guère plus), ou bien une seule longueur accessible en rappel.
Grandes falaises : Plus grand qu'une moyenne mais moins craignosse qu'un terrain d'aventure. Les coinceurs sont normalement inutiles. Dans les secteurs mixtes, les voies type terrain d'aventure ne sont pas comptées.
  
Grimpe (* à ****) :
Intérêt du site compte tenu de la qualité de l'escalade et du nombre de voies (Avec en plus leur ampleur pour les grandes falaises)... Un critère très subjectif, donc sujet à polémique. Ne tient absolument pas compte de l'environnement.
* = Site d'intérêt local.
** = Joli site, mérite un détour à la journée... disons de 50, voire 99 km.
*** = Très beau site, mérite un grand détour, jusqu'à 246,3 km.
**** = Site majeur, mérite un voyage intersidéral!

 
Cadre (* à ****) :
Qualité de l'environnement, surtout du paysage. Les sites en forêts sont généralement cotés ** à cause de leur manque de vue.
* = Bof. Environnement urbain ou route fréquentée.
** = Bien.
*** = Très joli.
**** = Super. Environnement très calme de moyenne montagne, souvent avec vue sur la mer... euh sur le Mont-Blanc.

Nb : Nombre total de moulinettes (Falaises à moulinettes), de longueurs y compris d'éventuelles moulinettes (Falaises moyennes), de voies (Grandes falaises).

3/4 & 5 & 6 & 7 & 8 : Nombre de moulinettes, de longueurs, de voies (niveau maxi) pour chaque niveau. Le total peut être inférieur à Nb si l'on ne connaît pas la difficulté de certaines voies. Dans certaines grandes voies ou un passage nettement plus dur que le reste peu être évité en "tire clou", celui-ci n'est pas compté.

Hauteur : Hauteur des moulinettes ou des voies.

Rocher : Selon la classification simplifiée des grimpeurs (Calcaire, granit, gneiss, schiste, grès).

Approche : Temps de marche pour atteindre la falaise (Marcheur moyen).

Altitude : Pour vous permettre d'estimer les conditions de température. Attention, de novembre à février (voire octobre à mars), basse altitude n'est pas toujours synonyme de température plus douce. En effet, à cette période, il y a souvent une inversion de température (Fréquemment matérialisée par une atmosphère brumeuse ou du brouillard à basse altitude) et les températures les plus agréables se situent alors le plus souvent entre 1200 et 1500 m (Le bulletin météo est alors bien utile).

Orient. : Orientation de la falaise. Pour vous permettre de jouer avec l'ombre ou le soleil. En heure d'été (En heure d'hiver, retrancher une heure), une falaise verticale orientée Est passe à l'ombre à 13 h 30, au même moment qu'une falaise Ouest passe au soleil. Pour des orientations SE, SW (Sud-ouest), NE & NW (Nord-ouest) le décalage est de 3 h par rapport à cet horaire (En admettant qu'il n'y ait pas une montagne qui cache le soleil).

Pluie : Pour les moulinettes uniquement. C'est le nombre de voies grimpables par pluie faible et sans vent, respectivement par pluie soutenue sans vent trop fort. Attention, une voie sèche après une forte pluie peu durable peut devenir mouillée après de fortes pluies durables, soit par ruissellement par le haut de la falaise, soit par résurgence. En général, le commentaire détaillé de la falaise te renseigne sur les risques de résurgences.

Période : Période de l'année où l'on trouve souvent de bonnes conditions pour grimper, éventuellement limitée à la période autorisée.

Enfants : Possibilité, selon les secteurs, d'emmener des enfants, en âge de se déplacer, à la falaise (Danger ou * à ****).

Topo : Dans quel(s) topo trouver l'information sur la falaise.
 

Pages falaises :
 
Ces symboles sont insérés de gauche à droite dans l'ordre de l'inclinaison majoritaire vers la moins fréquente.
 
Dalle sur les pieds. Dalle raide. Vertical. Léger dévers. Gros dévers. Toit.

Les 8... et les 9 :
 
Qualité :

* = Pas terrible. A essayer quand même.
** = Jolie voie.
*** = Très belle voie.
**** = Voie majeure.

Type : Style d'effort dominant de la voie. C'est parfois évident mais on a parfois le doute. Dans certaines voies, le type d'effort dépendra du grimpeur. Ainsi, un grimpeur fort en bloc pourra trouver qu'une voie est en conti alors qu'un autre, fort en conti, trouvera que c'est plutôt du bloc. Une voie ayant de la conti peut être présentée comme de type bloc si l'on considère qu'une fois le pas de bloc passé, on ne devrait plus tomber.

Bloc : Difficulté très courte (Jusqu'à 5 mouvements).
Rési :
Passage en résistance. C'est une section plus longue que le bloc, où ne peut pas souffler. On dira que c'est jusqu'à 15 mouvements (La rési longue sera intégrée dans la conti).
Continuité : Section très longue où des positions de semi-repos sont souvent possibles. A la fin on a "les bouteilles"!

Longueur : Elle peut être supérieure à la hauteur de la voie en cas de cheminement, traversée ou de fort dévers.

Dévers : C'est le nombre de mètres entre le départ et la verticale du relais.

Points : Nombre de points d'assurage.

Réalisations : Il s'agit bien sûr des réalisations connues : 0, 1, 2 ou "plus de 2".
NR=Non réalisée, ni l'enchaînement, ni tous les mouvements.
NE=Non enchaînée, mais les mouvements ont été faits.