Escalade en Haute-Savoie 

UN PEU DE CIVISME... OPTION ESCALADE !

Quelques règles à respecter afin d'éviter les risques d'interdiction de certaines falaises ou tout simplement pour que l'escalade reste agréable pour tous :

1 - Respect de la population locale : Dans bien des cas, les emplacements de parking ou les accès aux falaises sont totalement ou partiellement en terrain privé, quand la falaise elle-même n'y est pas. Même sur le domaine public, le stationnement des véhicules peut poser problème. Il est donc impératif, d'une part de se conformer aux indications du topo ou de la signalisation sur place pour le stationnement et l'accès aux falaises, d'autre part de faire preuve de bon sens en l'absence d'indication : Ne pas se garer sur les parking privés, pas de stationnement gênant (penser en particulier à laisser suffisamment de place à la circulation des camions et véhicules agricoles), ne pas piétiner les prés, que se soit en se garant sur l'herbe ou en les traversant (Le foin c'est la nourriture du bétail en hiver : Piétiné, il n'est pas récupérable et une herbe écrasée ne repousse pas ou mal), refermer les clôtures après passage, etc.

2 - Respect de la nature : Merci de respecter les interdictions temporaires de grimper valables dans certaines voies à cause de la présence de nids d'oiseaux au printemps ou début d'été. Il y a suffisamment de voies à grimper ailleurs.

3 - Respect du site : On est prié d'aller déféquer loin de la falaise et de ne pas uriner au pied du rocher, particulièrement sous des dévers où la pluie ne tombe jamais pour nettoyer les mauvaises odeurs. Un petit coup d'oeil avant partir pour voir si on a pas oublié un papier. Une petite boite pour rapporter les mégots.

4 - Respect des grimpeurs : Il est fréquent que des grimpeurs laissent des dégaines en place dans les voies qu'ils travaillent, c'est le cas essentiellement dans le huitième degré. Merci donc de les laisser en place. Un outils à ne pas oublier : la brosse à dent pour nettoyer les prises farcies de magnésie et effacer, une fois la voie réussie, les marques de repère des prises de pieds ou de main dans les voies travaillées. Quand on est en groupe, la courtoisie impose de laisser des voies libres aux autres grimpeurs.

5 - Un coup de main aux bénévoles : Sachez que la plupart des falaises sont ou ont été équipées et entretenues par des bénévoles. Il n'y a en général PERSONNE qui ne soit chargé de l'entretien des sentiers d'accès ou du rééquipement des voies. C'est à chaque grimpeur de participer au maintien en état du terrain de jeu. Quelques idées, plutôt que de râler contre je ne sais qui, qui ne vous prendrons que quelques minutes :
- Si les arbres ou broussailles repoussent un peu trop, cassez quelques branches et quand vous revenez dans la falaise, munissez-vous d'un sécateur ou d'une scie.
- En grimpant ou en redescendant en moulinette, arrachez les touffes d'herbes qui repoussent dans les prises.
- Une voie sale : Revenez avec une brosse ou mieux... un balai-brosse.
- Faites tomber les pierres instables... mais pas sur votre assureur !
- A l'aide de la clé à molette qui ne quitte pas votre sac, resserrez les écrous des plaquettes qui tournent.
- Ramassez les ordures ou mégots laissées par quelques grimpeurs indélicats.
- Une voie, un point d'assurance ou un relais à rééquiper : contactez-moi par l'intermédiaire de http://escalade-74.com j'essayerai de trouver une personne motivée... ce sera peut-être vous ! Le matériel sera fourni.

6 - Les topos : Dans la plupart des cas, leur vente finance les points d'assurance des voies, le travail étant le plus souvent bénévole. Alors ne les photocopiez pas, c'est d'ailleurs interdit, mais achetez les.

Escalade, limitez votre impact. La plaquette de Mountain Riders ICI.