Escalade en Haute-Savoie
 

Falaise : Bionnassay

Intérêt : ***
Cadre : ****
Hauteur : 10 à 45 m
Rocher : Gneiss
Approche : 20 à 30 min
Altitude : 1450 m
Orientation : Ouest-sud-ouest
Pluie (faible/forte) :  57/22
Période : Mars à novembre
Enfants : Danger
Topo : Vallée de l'Arve

ClimbingAway

Bien visible de la route entre Saint-Gervais et Les Contamines, cette falaise offre de nombreuses voies majoritairement déversantes ou proches de la verticale. Le rocher est assez bizarre : croûte de calcaire en surface recouvrant un rocher un peu schisteux ou ressemblant à du gneiss. La plupart des prises sont des réglettes, on trouve aussi d’assez nombreux aplats et d’autres types de prises minoritaires. Le site est très calme, on n’entend presque pas le bruit de la vallée, la vue très agréable : glacier des dômes de Miage et sommets de moyenne montagne. Pour une falaise déversante, le pied des voies est exceptionnellement propre, constitué majoritairement de dalles rocheuses. L’accès aux voies du secteur Bien assez nécessite le passage par des câbles. Attention sur la vire aux alentours de Bien assez : Un grimpeur pendulant en descendant en moulinette pourrait projeter une personne 15 m plus bas ! La falaise est peu soumise aux résurgences tenaces et certaines voies sont presque toujours sèches. Toutefois, juste après de grosses pluie ou à la fonte de la neige, le choix de voies grimpables peut être très réduit. La falaise de Bionnassay est l’un des meilleurs sites d’hiver en période d’anticyclone, grâce à une altitude qui la situe presque toujours au-dessus des inversions de température et à un bon ensoleillement. Par contre la marche d’approche se fera souvent dans la neige.

Accès : De Saint-Gervais, suivre la route des Contamines-Montjoie pendant 2,7 km à partir du rond-point de la sortie du centre village. Au lieudit Bionnay, tourner à gauche, traverser le hameau puis prendre à gauche une petite route qui monte raide en direction de « Bionnassay ». Suivre cette route raide et étroite sur environ 1,8 km jusqu’à un parking à gauche pour environ 5 voitures, situé juste avant un virage en épingle à cheveux vers la gauche. à pied, redescendre la route sur 300 m, où débute le sentier. Attention, il est impératif de respecter ce parking. Ne pas se garer ailleurs, les véhicules doivent pouvoir se croiser, un camion (notamment de pompiers) ou un véhicule agricole doit pouvoir passer. Il y a de la place pour garer quelques voitures un peu plus bas que le parking autorisé, mais cet endroit est interdit car exposé aux chutes de pierres. On est prié de faire du covoiturage afin de limiter le nombre de véhicules. Le sentier débute 15 m en amont d’un emplacement de croisement de véhicules. 25 m après le premier virage à gauche du sentier (sans compter les virages tout au début), prendre une sente à droite pour atteindre le secteur Biologique (25 minutes), la sente pour le secteur Superbrouillon se situe à droite dans le deuxième virage à gauche du sentier (35 minutes). Une sente relie les différents secteurs au pied de la falaise. Solution onéreuse mais sans fatigue : prendre le tramway du Mont-Blanc au Fayet (ou depuis le téléphérique des Houches-Bellevue), descendre à l’arrêt « Les Sellières », prendre le chemin horizontal vers le sud-ouest, il mène à deux chalets en lisière de forêt. Trouver une sente horizontale derrière les chalets, que l’on suit vers la droite jusqu’à la falaise. Par cette solution, on atteint la falaise en 10 minutes.

Nombre de moulinettes : 78