Escalade en Haute-Savoie
 

Falaise : LES VUARDES

Intérêt : ****
Cadre : ****
Hauteur : 220 m à 300 m
Rocher : Calcaire
Approche : 20 à 45 mn
Altitude : 1600 m
Orientation : Sud-est
Pluie (faible/forte) :  0
Période : Mai à octobre
Enfants : /
Topo : Vallée de l'Arve

Ce site fut un peu délaissé à cause d’un équipement vieillissant. Mais le rééquipement de la plupart voies par Claude Carli puis par Gilles Brunot a donné un regain d’intérêt à cette très belle falaise. Le calcaire est très raide et l’escalade souvent très aérienne. Le soleil arrive très tôt mais se cache en milieu d’après-midi. Attention aux résurgences juste après la pluie, mais celles-ci sèchent assez vite, sauf en L5 de L’air du temps ainsi que dans certaines longueurs de Monsieur 342. Les cotations sont en général plutôt sévères.

Nombre de voies : 20

Accès : Romme-sur-Cluses s’accède depuis Cluses en passant par Nancy-sur-Cluses, sinon depuis le Reposoir. De la sortie de Romme-sur-Cluses (en direction du Reposoir), prendre un chemin forestier carrossable mais assez mauvais par endroits, passant sous le téléski (éviter les voitures trop basses, parking possible juste après le deuxième virage à droite en cas de trop mauvais passage à peine plus haut, sinon prévoir une heure à pied de la route goudronnée jusqu’au sommet de la falaise). Parking à la cabane des Vuardes. Revenir environ 70 m en arrière puis suivre à pied un sentier à gauche (petite montée). Juste avant de redescendre (cairn), attention à bien prendre le bon sentier et non pas une des sentes qui va sur la gauche au sommet des voies : C’est le plus marqué, rapidement raide et se dirigeant vers le sud. Il mène à un grand couloir (câbles). En bas du couloir, 20 m après le passage d’une dalle, bifurquer à gauche (câble). On arrive à l’extrémité gauche de la paroi (15 min depuis la cabane) que l’on longe (5 à 10 min).
On peut aussi accéder en rappel : Sur le chemin forestier, dans la dernière épingle à cheveux (la troisième) à droite, suivre (à pied) un sentier à gauche menant rapidement à un pré que l’on traverse. A une bifurcation, aller à gauche pour les rappels de Plénitude (légère descente et plat, balisage rouge), à droite pour ceux de Plein gaz (Montée puis à peu près plat puis courte montée puis courte descente jusqu’à atteindre le relais sommital de Dérive ; deux mètres en amont, descendre 10 m vers le vide pour atteindre une main courante permettant d’atteindre le départ des rappels, balisage vert à partir de la bifurcation).