Escalade en Haute-Savoie
 

13 rue tabou

Falaise : Le Biclop
Cotation : 8a
Intérêt : ***
Type : Rési
Longueur : 12 m
Dévers : 2 m
Equipement : Goujons
Points : 5
Réalisations :  2 au moins

Equipeur : D. Bibollet

Première réalisation :

L'avis d'un grimpeur : Une voie atypique pour le Biclop : pas de goutte, mais des fissures, des gros trous pas bons , des inversées et aucune prise taillée. Du très beau rocher en tout cas, et une escalade exigeante, en dévers marqué, assez douloureuse, à méthodes, avec des pieds pas bons, des mouvements amples, et sans repos. Le départ est bien protégé à cause d'un gros bloc (a-t-on le droit d'y mettre le pied ? Ça aide bien en tout cas). La deuxième partie de la voie est assez engagée, avec des mousquetonages difficiles. Au troisième point, il faut partir franchement à gauche vers une verticale, puis rejoindre la strate et revenir par un croisé (crux). Même quand on croit être sorti, ça reste dur !

L'avis d'un grimpeur : Assureur possible en bas de la voie pour plus de confort (non sur la vire).
Monter dans la dalle herbeuse pour venir buter contre le dévers.
Mettre les trois premiers points en mettant le pied sur le rocher à gauche.
Attaquer main droite dans une bonne prise et main gauche sur un petit plat, monter les pieds sur la rampe de droite et venir chercher une bonne pince main gauche. Replacer le pied à gauche. Lancer la main droite sur le bord de la rampe (assez loin pour les petits). Croiser main gauche sur le bi du bord. Monter pied droit dans le bon trou. Reprendre main droite un mauvais trou et relancer dans une inversé qui vérouille bien. Clipper. Ouf!! La chutte avant ce point est délicate, l’assureur vigilant pour éviter d’impacter la vire. Prendre main gauche une réglette. Ici deux solutions:
- pour les albatros: garder le verrou main droite et relancer main gauche sur une réglette
- pour les normaux: reprendre main droite une réglette et relancer main gauche
Venir claquer à droite la fissure en plusieurs fois, puis à gauche le rebord de sortie.
Un petit réta permet de venir clipper le relais.
Une très jolie voie naturelle. Un effort très court presque un bloc !
Les trous gardent longtemps l’humidité après la pluie.