Escalade en Haute-Savoie
 

Pif et tondu

Falaise : Le Biclop
Cotation : 8c
Intérêt : ***
Type : Conti
Longueur : 30 m environ
Dévers : 8 m
Equipement : Broches
Points : 17
Réalisations :  1

Equipeur : Marc Daviet & Hubert Policard

Première réalisation : Julia Chanourdie

L'avis d'un grimpeur : Pif alias Marc Daviet pour sa protubérance nasale et tondu alias Hubert Policard pour son crâne définitivement chauve. La voie se décompose en 2 parties distinctes. Première partie avec un profil déversant de 32 mouvements. Hésitation sur la cotation 8a+/ 8b. Trois réalisations avant que deux prises ne cassent. Essayée depuis mais pas refaite en l'état mais "ça passe", cette fois plus de doute sur la cotation 8b. 2ème : partie profil vertical puis dalle environ 20 mouvements en 7c+. Seul Eric Chanourdie, dit Le Chat, a réussi l'exploit de tomber (2 fois, déprimant!!!!) à 50cm du relais, en enchaînant les deux parties avant que les prises du bas ne cassent.

L'avis d'un grimpeur : Quand mon père m'a fait essayer cette voie restée en projet depuis près de 18 ans, équipée par Marc Daviet (Pif) et Hubert Policard (Tondu),  j'ai tout de suite adoré.
C'est une voie bien piège, car après la première montée on peut facilement se dire que c'est pas si dur et qu'il ne faudra pas beaucoup de temps pour l'enchaîner.
De nombreux grimpeurs en ont fait les frais puisque tout les prétendants à l'enchaînement ont fini par jeter l'éponge et j'avoue que j'ai eu du mal à en venir à bout.

La première partie en 8b+ est un vrai effort de résistance dans un léger dévers plutôt régulier avec un gros pas de bloc au bout d'environ 15 mouvements.

Après un bon repos on attaque la deuxième partie en 8a bien moins déversante (voir légèrement dalleuse dans le haut).
Il faut résister jusqu'au dernier mouvement car il est vraiment possible de tomber le nez sous le relais.

C'est une voie typique des années 90, grosse rési à doigts, bien  technique et... bricolée, mais franchement c'est super classe.